Commission « Professions de santé ambulatoires »

 

L’indispensable refondation de la médecine de proximité suppose un renforcement rapide - prévu par la loi HPST et encouragé par le rapport Hubert de novembre 2010 - des coopérations interprofessionnelles et du partage de compétences. Ces exigences supposent, pour un exercice sécurisé des pratiques tant au bénéfice des professionnels de santé que de leurs patients, un partage fluide d’informations de santé. 

Parmi les adhérents de LESISS, de nombreux acteurs sont concernés par l’exercice libéral des professionnels de santé. Ainsi, 4 éditeurs de logiciels pour les médecins de ville représentent à eux seuls près de 50 % du marché, alors que 6 de leur homologues pour les infirmiers équipent 80% des 72000 professionnels concernés. 

Au nombre des travaux en cours :

 

  • Réflexions très avancées avec nos partenaires infirmiers libéraux au sujet du D2i (dossier infirmier informatisé) ;
  • Suivi de l’évolution du poste de travail en relation avec les services de la CNAM et de l’ASIP santé ;
  • Travaux sur la dématérialisation de la prescription avec les représentants de professionnels concernés.


Cette dynamique, qui s’enrichit au fil de l’eau, est bien sûr menée en concertation avec les professionnels de santé qui en perçoivent les enjeux, avec les instances de la gouvernance, ainsi qu’en relation avec l’association Interop’ Santé, dont LESISS est membre. 

Cette Commission est co-présidée par deux experts. Marc Birling, Président de la  société CBA, anime les travaux des professions prescrites. Regis Senegou, Directeur général du groupe Sephira coordonne le secteur des prescripteurs. Les réflexions et travaux sont naturellement menés en concertation avec les autres domaines de LESISS, entre autres avec les acteurs des sphères hospitalière et médico-sociale ainsi que du homecare.

 
Dernière modification : 26/06/2014