L’importance cruciale des technologies de santé doit devenir une priorité


Dans une interview réalisée en avril dernier et publiée dans la revue Hospitalia de mai 2011, le Délégué général de la Fédération LESISS exprimait le point de vue des industriels au sujet des systèmes d’information hospitaliers. 


Outre la poursuite de la montée en puissance de LESISS, trois grands axes se dégagent de cette analyse :

  • Le dramatique sous-investissement dans les technologies d’information de santé, pour partie lié à une difficulté durable des exécutifs (toutes couleurs confondues) à percevoir l’importance de ces technologies dans le domaine de la santé et du médico-social ;
  • La difficulté des donneurs d’ordre à percevoir l’importance de se doter d’outils performants, d’une part pour assurer une gestion optimisée de leur établissement, mais surtout pour diminuer le risque de perte de chances pour leurs patients ;
  • Les recommandations formulées par LESISS pour soutenir un déploiement avisé des systèmes d’information dans les établissements de santé ; ces recommandations ont d’ailleurs fait l’objet d’une note publiée le 13 mai.


> Télécharger l’interview (avec l’aimable autorisation de la rédaction en chef de la revue Hospitalia)

 
Dernière modification : 24/05/2011