Alerte autour du Triple R après celle sur le Triple A …

En apparence anodin ou perçu comme relevant des seuls enjeux technologiques, le sujet pourrait se transformer à terme en une bombe à retardement sanitaire.

Dans un contexte de crise sanitaire aigüe consécutive aux mésusages liés au médicament, puis aux dispositifs médicaux, c’est en effet au tour d'un troisième risque, lié aux systèmes d’information de santé, de prochainement occuper le devant de la scène.

La volonté européenne et la détermination française visant à rechercher une meilleure qualité des logiciels spécifiques à la santé est naturellement à saluer, et reçoit le plein soutien des industriels spécialisés de LESISS. Pour autant, l’actuelle configuration des nombreux processus et acteurs institutionnels en charge de cette qualification n’est pas adaptée à l’indispensable cohérence d’ensemble.

Assurer cette cohérence constitue une absolue nécessité, tant pour l’Etat et ses services que pour les prestataires spécialisés et leurs utilisateurs. La « Note pour une Certification des Logiciels de santé enfin adaptée » publiée par LESISS et présentée à la presse apporte une contribution très attendue sur ces sujets, en proposant une méthode éprouvée dans les autres secteurs de l’économie. 

> Lire le communiqué

> Télécharger le dossier de presse

> Télécharger la Note « Certification »
> Visionner la présentation à la presse

 

 

 
Dernière modification : 26/06/2014