> Gouvernance > 2012-04 Lettre Ouverte
 
en
 

LESISS adresse une lettre ouverte aux candidats finalistes de la campagne présidentielle

En écho au bilan nuancé récemment rappelé dans une tribune du quotidien Libération par trois personnalités politiques au sujet des technologies numériques de santé, le Fédération LESISS a adressé une lettre ouverte aux deux candidats à la présidence de la République.

A l’aube de la nouvelle mandature qui va débuter, et pour autant que les acteurs concernés unissent leurs efforts dans la concertation, le retard pointé chaque année dans les rapports et études des corps de contrôle de l’Etat ne constitue pas une fatalité ! 

En revanche, combler ce retard suppose qu’une prise de conscience collective se fasse très rapidement, dans cette nouvelle législature, avec les acteurs concernés de la société civile et ceux de la Puissance publique. En effet, c’est seulement par un recentrage des différents intervenants de la sphère de la e-santé autour du rôle où ils seront les plus utiles que la France peut espérer susciter une filière économique exportatrice au service de la collectivité.

> Consulter la lettre ouverte
> Communiqué « Faut-il nationaliser l’informatique de santé ? »

 
Dernière modification : 09/08/2012