Loi sur la modernisation : pas d’efficience sans transparence

imageDynamiser les activités des établissements de la sphère hospitalière publique constitue une judicieuse proposition. C‘est  ce que prévoit l’Article 42 de la loi « attractivité » portée par le ministère de l’économie et le Premier ministre.

 

Cet ambitieux projet vise entre autres à perm ettre aux directions d’établissements de prendre des initiatives efficientes afin de mieux valoriser leur expertise à l’international et dans le champ de l’innovation, ou encore à prendre des participations dans des sociétés civiles ou commerciales, voire à créer des filiales.

 

Pour autant, cette efficience ne pourra se concrétiser sans une parfaite transparence des pratiques au sujet desquelles, comme le montrent les actions menées par la Fédération LESISS depuis 2012, les marges de progression restent confortables. C’est à ce besoin de transparence que renvoie le communiqué publié en écho à cet Article 42, transmis au ministère de l’économie et du numérique ainsi qu’aux services du Premier ministre.

 

Lire le communiqué « Loi Attractivité : pas d’efficience sans transparence »

 
Dernière modification : 29/12/2014